Dragon géant

Naissance du dragon géant en laine de mouton

Les prémices de la création 

Pour commencer,  je vais vous conter l’histoire un peu folle d’une créatrice d’amigurumi au crochet qui décide de vivre de sa passion et qui s’imagine un jour réaliser un dragon géant.

Je suis une éternelle rêveuse, j’adore les mythes et légendes anciennes cela me fait rêver à un monde meilleur. J’adore aussi la nature, les fleurs, les arbres, les forêts, les animaux. C’est un besoin vital, une source d’inspiration inépuisable.

Après 20 années en tant que comptable, ma vie à pris un nouveau départ. Je suis tombé dans la marmite des amigurumis. Ce sont de petits personnages réalisés au crochet. Un don provenant sûrement de mes ancêtres.

Donc, je suis tombée raide dingue des amigurumis et du crochet il y a maintenant 8 ans. Enceinte et obligée de rester au calme, j’ai occupé mon temps libre en essayant différentes sortes de loisirs créatifs. Le crochet m’a alors adopté. En à peine quelques semaines, je manipule avec une aisance assez épatante cet objet de la taille d’un stylo. Vous pourrez le constatez par vous même en visitant le site et si le cœur vous en dis en adoptant une créature.

Quelques années plus tard, je décide de faire de ma passion mon entreprise et je créée en avril 2019 ma petite entreprise.

J’ai choisi de confectionner pour vous des créatures issus des mondes de l’imaginaire en domptant le fil de mes petites mains. 

 

Le choix du dragon géant

Mes créations habitent un extraordinaire jardin imaginaire. Au fur et à mesure du temps, vous verrez apparaître différentes créatures au cœur du jardin. J’ai choisi de désigner deux être “fantastiques” qui seront les protecteurs de cet espace naturel  où le respect des hommes, de la nature et des animaux sera le maître mot.

Comme vous l’avez déjà compris, la créature qui a eu ma préférence est un dragon.

J’adore les dragons, ce sont des êtres majestueux, imaginaire et dont on ne connait pas vraiment l’origine. Ils sont pour la plupart issus des contes et légendes et sont une source d’inspiration inépuisable. J’ai choisi un dragon géant afin que ce monde soit protégé de toute menace extérieur. Un dragon confectionné avec des matériaux qui respectent l’homme et la nature : la laine de mouton. Qui plus est de la laine de mouton d’origine locale, issu des exploitations suivantes : lycée agricole de Pixérécourt (54),  le Gaec Mariembourg à Guébling (57) et  la Bergerie bio du Gros Cron à Lahage (Belgique), teintée à la main.

 

Le choix des matériaux

Je vous présente donc CORONA le dragon géant.

 

Ce splendide dragon est confectionné à partir de laine de mouton locale pour les parties vertes nuancées de jaune.  On ne vois pas bien les reflets sur les photos, c’est extrêmement difficile à photographier. Pour toutes les parties rouge et jaune fluo, j’ai opté pour de la laine acrylique de qualité. J’ai trouvé le rendu parfait avec la couleur du corps. De plus, j’adore mélanger les différents styles de fil.

Le modèle original est un design signé Dinegurumi. J’y ai apporté de nombreuses modifications afin que le résultat final soit à la hauteur de mes attentes. 

Après plus de 1  km de fil, CORONA le protecteur du jardin imaginaire est né. J’ai utilisé environ 800 mètres de laine de mouton et à peu près 400 mètres de fil acrylique pour le réaliser. 

 

Les doutes

Ce fût un extraordinaire travail, des journées entre-coupées de crochet, de cours à la maison et de vie de famille bien chargée.  Quelques fois, la déception fût au rendez-vous. Mais j’ai toujours surmonté mes doutes et mes incertitudes.

Parfois, on crochète, puis on démonte ce que l’on viens de faire et on recommence. Alors on se repose, on se détend, on dort, on jardine, on évacue la pression… puis tout d’un coup les idées sont plus claires et la magie opère. 

Les ailes du dragon m’ont données quelques soucis : il a fallu dompter le fil métallique. Une première expérience pas toujours concluante mais qui au final ne m’a pas résister. Le fil métallique fût enfin dompté. Puis se fût au tour de la crête de me donner fu fil à retordre. Je l’ai voulu dans un premier temps en laine de mouton. Cependant le rendu final ne correspondait pas du tout à ce que je voulais. Après une très longue réflexion et quelques nuits blanches, une seule bande d’écailles n’était pas suffisant pour cet imposante créature et cela ne rendait pas bien. J’ai donc opté pour une crête composée de 3 bandes d’écailles. Ce sont au total 92 écailles crochetées séparément puis assemblées minutieusement qui la compose.

 

Le dragon géant terminé

Au final les dimensions du dragon géant sont colossales. Une force de la nature, doté de pouvoirs surnaturels. CORONA mesure un peu moins de 70 cm de long. Les ailes font environ 35 cm de longueur lorsqu’elles sont déployées. Ce qui nous donne une envergure de 80 cm. 

Veuillez noter que ce dragon n’est pas un jouet, il s’agit d’un objet de décoration destiné aux passionnés de dragon. Le dragon géant fera forte impression posé sur un globe terrestre ou sur une boule de décoration. A vous d’inventez son univers pour embellir votre logis et émerveillez vos invités en les poussant à explorer des contrées oubliées.

Si vous souhaitez adopter ce dragon, je vous invite à vous rendre sur la boutique en ligne ou envoyer moi un message à fantasygurumi@gmail.com. Si vous désirez ce modèle dans d’autres coloris, contacter moi en envoyant à message à . Je reste à votre entière disposition pour en discuter.

De manière à ne plus rater les nouveautés, je vous recommande de vous abonnez au blog afin de recevoir un email à chaque nouvel article. Vous pouvez également suivre mes aventures sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram.  

Miline votre dompteuse de créatures.

4 réflexions sur “Naissance du dragon géant en laine de mouton”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier